Agir sur l'environnement

Accueil

Agir sur l'environnement

Le réseau de Chauffage Urbain, comme beaucoup de réseaux de chaleur urbains aujourd'hui, constitue la solution de chauffage la plus écologique. Associé à des gestes simples au quotidien, vous vous chauffez sans réchauffer la terre.

Les avantages du chauffage urbain

Outre le confort qu’il procure, le réseau de chaleur urbain offre un triple avantage environnemental, économique et sécuritaire.

Environnement

  • Une utilisation d’énergies toujours plus vertes et plus propres 
  • La valorisation d’énergies locales, renouvelables ou de récupération
  • Un mode de chauffage efficace pour lutter contre le réchauffement climatique

Les sites de production de chaleur à l’échelle d’une ville sont bien plus performants en termes d’impact environnemental car ils émettent moins de particules fines qu’une multiplicité d’installations individuelles. Le chauffage urbain de l’agglomération grenobloise évite la présence de plus de 1 000 chaudières collectives d’immeubles.

  • Une forte réduction de la pollution atmosphérique par la centralisation

Les dispositifs de traitement des rejets atmosphériques des sites de production assurent des performances supérieures aux normes en vigueur et les mesures qui sont effectuées en continu montrent des niveaux de pollution extrêmement bas, bien inférieurs aux normes européennes.


Le saviez-vous ?

1 logement raccordé au chauffage urbain émet 

30x moins de particules qu’un appartement chauffé avec un poêle à bois fermé et 1 000x moins qu’un foyer bois ouvert

Économie

  • La garantie à vie des équipements
  • Pas de frais de renouvellement de chaudière
  • Un bouquet d’énergies diversifiées garantissant des prix compétitifs à long terme

Fiabilité

  • Un chauffage performant, durable et fiable
  • La sécurité des approvisionnements
  • La surveillance et l’intervention 24 h / 24 et 7 jours sur 7

Le Mix énergétique

En tant qu’acteur de la transition énergétique, le réseau de Chauffage Urbain de Grenoble utilise une part croissante d’énergies renouvelables et de récupération (ENR&R) dans son mix énergétique. Actuellement elles représentent 72 % des 8 combustibles utilisés.

Le réseau poursuit le recours aux ENR&R par l’augmentation de la part du bois au détriment des énergies fossiles et s’est donné pour objectif d’atteindre 85 % d’énergies vertes d’ici 2022 et 100 % en 2033.

Performance environnementale

La Compagnie de Chauffage s’est orientée depuis plus de 40 ans dans une démarche multi-énergies en privilégiant les ressources locales dans ses choix de combustibles : déchets ménagers, bois, farines animales, huiles végétales. Ce bouquet est complété par des combustibles de réseau (gaz) et des combustibles fossiles stockables (charbon, fioul) en constante diminution avec pour perspective d’être éliminés dans les prochaines années.

Par des actions ciblées et des investissements importants, la Compagnie de Chauffage a réduit ses émissions de CO2 de près de 60 % depuis 1990.

Pour la sixième année consécutive, le réseau de Chauffage Urbain de Grenoble a reçu le label « écoréseau ». Cette distinction a été décernée par AMORCE pour les réseaux de chaleur exemplaires sur le plan environnemental, économique et social.

 

Le bois-énergie : chauffer la ville sans réchauffer la terre

Dans une démarche d’innovation, le réseu de Chauffage Urbain de Grenoble s’est engagée à accélérer le recours aux énergies renouvelables et de récupération en remplacement des énergies fossiles, avec un effort soutenu pour la biomasse bois.

Dans une démarche de coupes raisonnées, elle atteint le record de 103 000 tonnes de bois valorisées en chaleur sur l’année 2017 et 150 000 tonnes à l’horizon 2020, notamment grâce au nouveau site de production Biomax.

Le réseau de Chauffage Urbain de Grenoble collabore avec des partenaires publics et privés locaux, pour satisfaire ses besoins en bois-énergie. Cette démarche réduit fortement l’impact écologique du transport du bois, favorise l’économie locale et contribue à une gestion durable de la ressource. Tous les fournisseurs de bois se situent à moins de 100 km de Grenoble.