Production de chaleur

Découvrir le réseau

Comment produit-on de la chaleur ?

Le réseau de Chauffage Urbain produit de la chaleur à partir de 8 combustibles différents dans 5 sites de l'agglomération.

Le réseau de Chauffage Urbain de Grenoble produit et distribue de la chaleur et de l’eau chaude sanitaire à des bâtiments publics comme privés, à partir d’un système collectif et permet ainsi de mobiliser d’importants gisements d’énergies renouvelables difficiles d’accès ou d’exploitation, notamment en ville (bois, biocombustibles, ordures ménagères, farines animales, chaleur de récupération, ...).

Ces combustibles sont utilisés sur les 5 sites du réseau pour produire de la  chaleur sous forme d’eau surchauffée ou de vapeur. L’eau surchauffée alimente un réseau primaire de  canalisations sous la voie publique.

Grâce à sa démarche ambitieuse, le réseau de chaleur métropolitain propose un mix énergétique toujours plus vert, composé à 72 % d’énergies renouvelables et de récupération (bois, ordures ménagères et chaleur industrielle) plus respectueux de l’environnement que d’autres sources d’énergies telles que le gaz ou le fuel.

Mix énergétique 2018/2019

Alimentation du réseau de Chauffage Urbain

Pour alimenter le réseau de Chauffage Urbain, la Compagnie de Chauffage exploite :

  • 5 sites de production de chaleur mis à disposition par Grenoble-Alpes Métropole ;
  • un site de récupération de chaleur sur la plateforme chimique de Pont-de-Claix, en partenariat avec Solvay. 

Elle utilise une palette de 8 combustibles qui, grâce à la cogénération, permet de produire simultanément de la chaleur et de l’électricité avec un rendement très élevé.